Rubrique :  Implants dentaires

L'implant dentaire est une racine artificielle mesurant de 7 à 15 mm

Tout problème de gencive doit être traité avant la mise en place d'implants dentaires

Bien entretenus, les implants dentaires peuvent avoir une durée de vie de plusieurs dizaines d'années

Le titane est le matériau de choix en implantologie car il associe bio-compatibilité et bonne résistance mécanique

Les gros fumeurs ne sont pas de bons candidats à la mise en place d'implants dentaires

Implantologie Paris 7

Un implant dentaire est assimilable à une racine artificielle. Il se présente le plus souvent sous la forme d’une vis en titane placée dans l’os de la mâchoire. Il remplace la ou les racines d’une dent absente et sert de support pour réaliser une couronne, un bridge, une prothèse amovible...

Qu’est ce que l’ostéo-intégration?

Le professeur Per Ingvar Brånemark (Suède) a découvert par hasard l'exceptionnelle affinité du titane pour l'os vivant pendant les années 1950. Le titane devient alors le premier matériau connu qui soit totalement biocompatible. Il décide d'exploiter cette découverte pour contribuer à traiter les personnes édentées. À cette fin, il développe une vis représentant une sorte de racine artificielle destinée à soutenir une prothèse dentaire. Dès lors, les premiers patients porteurs de prothèse amovible totale de la mandibule sont équipés de prothèse fixée sur des implants. Au milieu des années 1980, le Pr Brånemark révèle à la communauté dentaire internationale le fruit de ses travaux et expérimentations, réalisés sur l'animal puis sur l'homme, avec des résultats qui vont révolutionner les thérapeutiques dentaires modernes. Il définit le phénomène de l'ostéo-intégration comme une liaison directe entre l'os et le titane, résistante aux forces de la mastication et fiable dans le temps.
La première exploitation commerciale des implants en titane a démarré en Suède, en 1981, avec la création de la société Nobelpharma, issue d'un partenariat avec le professeur Brånemark et devenue plus tard Nobel Biocare.

Notre Philosophie

Notre équipe vous prend en charge dès que l’indication  de la mise en place d’implants dentaires est posée. 
Pour vous accompagner, toute l’équipe est formée aux techniques de pointes de la chirurgie implantaire. 
Vous bénéficierez de son professionnalisme et de son attention durant toutes les phases de traitement.
Le cabinet est doté de 4 salles de soins, d’un bloc opératoire, d’une salle de stérilisation aux normes, d’une imagerie 3D remplaçant le scanner, ainsi que d’un bureau de discrétion et d’une salle de repos.
Toutes les conditions sont réunies pour une réussite parfaite de vos implants dentaires.

Les différentes étapes

La mise en place d'implants dentaires débute par une consultation pré-implantaire. L'examen clinique est complété par un examen radiologique classique. Les données recueillies permettent de valider la faisabilité du projet prothétique en accord avec le volume osseux disponible. Si le volume osseux est insuffisant il est nécessaire de l'augmenter par des techniques de greffes osseuses réalisées avant ou pendant la pose de l'implant. Dans certains cas, des examens complémentaires sont indispensables, tel un examen tomodensitométrique (scanner), ou un examen Cone Beam. En France, ces examens, lorsqu’ils sont réalisés en vue de la pose d'un implant, ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.

Deux méthodes sont possibles pour la réalisation de la chirurgie :

Technique de mise en charge différée

Ce processus comprend une étape de chirurgie principale où le praticien met l'implant en place. Il faut ensuite attendre environ 4 mois que l'ostéo-intégration se produise. Une fois l'implant ancré à l'os alvéolaire, une vis de cicatrisation est mise en place pour préparer l'évasement gingival de la future dent. Cette deuxième étape nécessite une petite intervention sous anesthésie locale.

Technique de mise en charge immédiate

Le même jour que la chirurgie (parfois le lendemain, à cause du temps nécessaire à la réalisation de la prothèse) le praticien met en place une dent provisoire en résine qui préfigure la future prothèse. Le patient repart ainsi avec une dent. Cette technique n'est pas utilisable dans tous les cas, elle nécessite notamment une bonne stabilité primaire de l'implant qui n'est pas obtenue dans toutes les chirurgies.

KD2bis.jpg

Nos conseils

  • L’implant dentaire permet de remplacer une ou plusieurs dents sans affecter les autres dents, et offre une prothèse à la fois fixe et confortable.
  • Les implants dentaires peuvent avoir une durée de vie de plusieurs dizaines d’années.
  • Si vous êtes concerné, vous devez, comme tous les porteurs d’implants dentaires, observer une hygiène dentaire extrêmement rigoureuse et effectuer des contrôles très régulièrement.
  • Les résultats des implants dentaires sont moins bon chez le fumeur.
  • Tout problème de gencive doit impérativement être diagnostiqué et traité avant la mise en place d'implants dentaires.

Article rédigé par le praticien le 06/10/2014